Alors que les effets de Dirk se font encore sentir en France, un nouveau coup de vent est déjà prévu pour vendredi soir.

France
Dernière modification le mercredi 25 décembre 2013

Les conditions restent durablement perturbées sur l’Atlantique Nord, du Québec à l’Europe Centrale en passant par la France et les îles britanniques. On surveille attentivement la formation d’une dépression jeudi dans les parages de l’Irlande qui se décalera très rapidement vers l’Ecosse vendredi matin, donnant lieu à une nouvelle tempête en Grande Bretagne et un fort coup de vent sur le nord de la France dans la nuit de jeudi à vendredi et pendant la matinée de vendredi.

Des vents inférieurs à ceux mesurés lors du passage de la tempête ‘Dirk’

Sur les régions voisines de la Manche, des rafales supérieures à 100 km/h sont d’ores et déjà envisagées. Un coup de vent qui accompagnera une perturbation fortement pluvieuse.

Dans l’intérieur des terres, les rafales les plus fortes pourraient avoisiner les 70 à 90 km/h des Pays de la Loire au nord de l’île de-france aux Flandres. Des vitesses de vent inférieures à celles relevées lors du passage de la tempête ‘Dirk’ le jour de Noël.

Cette dépression très dynamique pourrait être baptisée ‘Erich’.

Incertitude sur le creusement et l’activité de cette dépression

Une incertitude concerne encore l’intensité du phénomène et sa trajectoire. Son creusement dépendra étroitement de la façon dont va se comporter le ‘jet-stream’. Pour le moment, il est prévu que la trajectoire de cette nouvelle tempête suive à peu près celle de ‘Dirk’, mais son creusement serait moindre (940 hPa pour la nouvelle dépression contre 924 pour Dirk).

En conséquence, les vents seraient donc moins forts et moins généralisés que lors du passage de Dirk. Il s’agirait alors d’un coup de vent très classique… Une situation que nous surveillons de très près d’autant que l’échéance de son arrivée se rapproche désormais rapidement.

Source: www.lachainemeteo.fr