La première tempête automnale « Christian »place notre région en vigilance orange!

Situation
Après le premier coup de vent de ce dimanche matin au nord, les conditions se dégradent encore davantage dès ce soir et la nuit prochaine jusqu’à lundi matin avec le passage d’une dépression très creuse qui circule du proche Atlantique vers la Mer du Nord en balayant le bassin de la Manche. Cette dépression, baptisée  » Christian « , sera à l’origine du premier épisode tempétueux de l’automne dans le nord de la France, les régions les plus septentrionales étant les plus exposées.

Observation
Un premier coup de vent sévit au nord de la Loire ce dimanche matin, dans des proportions habituelles. La dépression  » Christian « , augurant la tempête, concernera un large tiers nord-ouest de la France ce soir et la nuit prochaine. L’épisode tempétueux n’est donc pas en cours.

Les rafales de vent les plus fortes observées depuis la fin de nuit dans le Nord-ouest :

*120 km/h à Saint-Ségal (29)
*110 km/h à Noirmoutier (85)
*104 km/h à Gouville (50)
*100 km/h à la pointe du Chemoulin (44)
*98 km/h au cap Gris Nez (62)
*95 km/h à Nantes (44)
*82 km/h à Orly (91)

Evolution
Pour ce dimanche, un premier coup de vent, très classique en cette saison, balaie le nord et le nord-ouest de la France mais ce n’est pas cet événement météo qui nous concerne directement, même si les rafales peuvent atteindre les 100-110 km/h près du littoral de la Manche et de 70 à 90 km/h plus à l’intérieur des terres.

C’est le creusement très rapide d’une dépression sur la Cornouailles anglaise et qui traverse le bassin de la Manche dès ce soir et lundi matin qui est beaucoup plus préoccupant, d’où la mise en place de ce présent communiqué spécial par nos services. (source METEOCONSULT)

Voici donc la chronologie et les caractéristiques de cet épisode de vents tempétueux pour lundi

– Après le premier coup de vent de la nuit passée et l’accalmie en milieu d’après-midi, c’est ce soir et cette nuit et surtout lundi matin qu’une deuxième dépression, baptisée  » Christian « , beaucoup plus active que celle de dimanche et surtout beaucoup plus creuse, suit : elle circule un peu plus au sud, passant au plus près de la France, en Manche.

Une large moitié nord de notre pays sera directement impactée et subira alors des rafales de vent quasi-tempétueuses (c’est à dire atteignant les 100 km/h dans l’intérieur des terres des Pays de la Loire aux Ardennes en passant par une partie du bassin parisien et la Picardie) d’abord la nuit prochaine de la Bretagne à la Basse-Normandie puis lundi matin de la Haute-Normandie à la frontière belge.
Près des côtes, le vent atteindra facilement les 110 à 120 km/h en rafales et des pointes à 130 km/h sont même possibles très localement sur les caps et côtes exposés (caps Gris Nez et Blanc Nez, Boulonnais, cap de la Hève, de la Hague, secteur d’Antifer, côtes nord de la Bretagne et nord-Cotentin).

Le temps sera très instable, avec de fortes averses orageuses susceptibles d’occasionner de violentes rafales convectives. En raison du dynamisme de la circulation atmosphérique au-dessus de l’Atlantique nord, les conditions de mer s’annoncent donc particulièrement tourmentées : une forte houle d’ouest concernera le golfe de Gascogne dans la nuit de dimanche à lundi et lundi matin jusqu’en entrée de Manche, avec notamment sur la pointe bretonne des hauteurs moyennes de vagues de 5 à 7 mètres et des maximas pouvant atteindre 9 mètres.

Mais l’impact à la côte devrait rester  » normal  » compte-tenu des très faibles coefficients de marée (proches de 33) : le risque de surcote n’est donc pas évoqué. Le spectacle de la mer déchainée devrait tout de même être grandiose, nécessitant une prudence de rigueur.

Sur terre, attention aux conséquences de cette tempête avec quelques dégâts possibles : toitures endommagées, branches d’arbre tombées à terre qui peuvent obstruer les chaussée et joncher les routes en milieu boisé. A cette époque de l’année, les arbres sont encore très chargés en feuillage, ce qui accroît le risque de chutes : en tombant sur les cables aériens (éléctriques), des coupures de courant peuvent s’ensuivre.

Le seuil de la tempête atteint

La force de cette première tempête d’automne sera conditionnée par le creusement et la trajectoire de la dépression qui l’accompagne : en se creusant à environ 980 hPa en Manche, cette tempête se montrera particulièrement virulente.

En tout état de cause, il s’agit d’une tempête normale pour la saison sur ces régions du nord-ouest, pouvant engendrer les dégâts habituels dans ce type de configuration automnale.

3 comments on “La première tempête automnale « Christian »place notre région en vigilance orange!

  1. admin

    Emis le : dimanche 27 octobre 2013 à 16h00
    par : Météo-France Lille
    Date et heure du prochain message : au plus tard le lundi 28 octobre 2013 à 02h00

    Type de phénomène

    Vent.

    Début d’évènement prévu le lundi 28 octobre 2013 à 02h00
    Fin de phénomène prévue le lundi 28 octobre 2013 à 14h00

    Localisation

    Début de suivi pour :
    Aucun département
    Maintien de suivi pour :
    Nord (59), Pas-de-Calais (62) et Somme (80).
    Fin de suivi pour :
    Aucun département

    Description

    Qualification du phénomène :
    Première tempête automnale d’intensité habituelle pour la saison mais nécessitant une vigilance particulière en raison d’un feuillage encore dense.
    Faits nouveaux :
    La prévision est confirmée.
    Situation actuelle :
    Le temps est agité, avec des passages d’averses parfois accompagnées de rafales de vent de 50 à 70 km/h, voire de 70 à 90 km/h sur l’ouest des départements côtiers et parfois voisines de 100 km/h au littoral exposé du Pas-de-Calais.
    Evolution prévue :
    Ces averses éparses vont perdurer jusqu’en première partie de nuit prochaine.
    Puis à la progression par la Manche d’une perturbation tempétueuse, les vents de sud-ouest se renforcent par l’ouest dès la première partie de nuit prochaine et deviennent tempétueux à partir du milieu de nuit sur les départements côtiers. L’épisode de vent violent perdure jusqu’en milieu de journée de demain lundi.
    Les valeurs maximales atteignent alors les 90 à 110 km/h dans l’intérieur des terres, voire jusqu’à 120 à 130 km/h en se rapprochant des régions côtières, parfois 140 km/h dans la région exposée des caps du Pas-de-Calais.

    Conséquences possibles

    Vent/Orange
    * Des coupures d’électricité et de téléphone peuvent affecter les réseaux de distribution pendant des durées relativement importantes.
    * Les toitures et les cheminées peuvent être endommagées.
    * Des branches d’arbre risquent de se rompre. Les véhicules peuvent être déportés.
    * La circulation routière peut être perturbée, en particulier sur le réseau secondaire en zone forestière.
    * Quelques dégâts peuvent affecter les réseaux de distribution d’électricité et de téléphone.

    Conseils de comportement

    Vent/Orange
    * Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
    * Ne vous promenez pas en forêt [et sur le littoral].
    * En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers.
    * N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
    * Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
    * Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.

  2. admin

    Emis le : lundi 28 octobre 2013 à 01h05
    par : Météo-France Lille
    Date et heure du prochain message : au plus tard le lundi 28 octobre 2013 à 04h00

    Type de phénomène

    Vent.

    Phénomène en cours.
    Fin de phénomène prévue le lundi 28 octobre 2013 à 14h00

    Localisation

    Début de suivi pour :
    Aucun département
    Maintien de suivi pour :
    Nord (59), Pas-de-Calais (62) et Somme (80).
    Fin de suivi pour :
    Aucun département

    Description

    Qualification du phénomène :
    Première tempête automnale d’intensité habituelle pour la saison mais nécessitant une vigilance particulière en raison d’un feuillage encore dense.
    Faits nouveaux :
    La prévision est confirmée.
    Situation actuelle :
    Le vent est actuellement en train de se renforcer sur la Somme et le Nord-Pas-de-Calais à l’approche de la dépression au large de la Cornouaille. Les rafales de vent sont généralement voisines de 60-70 km/h et atteignent 80 à 90 km/h sur le littoral du Pas-de-Calais.
    Evolution prévue :
    La dépression au large de la Cornouaille va continuer de se creuser en circulant sur le sud des Iles Britanniques en cette seconde partie de nuit. Le vent de sud-ouest va donc encore se renforcer par l’ouest et devenir tempétueux sur les départements côtiers. L’épisode de vent violent perdure jusqu’en milieu de journée de lundi.
    Les valeurs maximales atteignent alors les 90 à 110 km/h dans l’intérieur des terres, voire jusqu’à 120 à 130 km/h en se rapprochant des régions côtières, parfois 140 km/h dans la région exposée des caps du Pas-de-Calais.

  3. admin

    Emis le : lundi 28 octobre 2013 à 06h00
    par : Météo-France Lille
    Date et heure du prochain message : au plus tard le lundi 28 octobre 2013 à 08h00

    Type de phénomène

    Vent.
    Phénomène en cours.
    Fin de phénomène prévue le lundi 28 octobre 2013 à 12h00

    Localisation

    Début de suivi pour :
    Aucun département
    Maintien de suivi pour :
    Nord (59), Pas-de-Calais (62) et Somme (80).
    Fin de suivi pour :
    Aucun département

    Description

    Qualification du phénomène :
    Première tempête automnale d’intensité habituelle pour la saison mais nécessitant une vigilance particulière en raison d’un feuillage encore dense.
    Faits nouveaux :
    La prévision est confirmée.
    Situation actuelle :
    La dépression à 977hPa actuellement centrée au sud des Iles Britanniques occasionne des rafales de vent maximales généralement comprises entre 80 et 100 km/h dans la Somme et dans l’intérieur du Nord-Pas-de-Calais et localement plus de 100 km/h sur le littoral du Pas-de-Calais. On a relevé jusqu’à 132 km/h au cap Gris-Nez, 112 km/h à Boulogne et 86 km/h à Lille.
    Evolution prévue :
    La dépression sur le sud des Iles Britanniques va poursuivre sa route en circulant vers la mer du Nord dans la matinée. Le vent tempêtueux de sud-ouest se maintient ainsi jusqu’à la mi-journée.
    Les valeurs des rafales maximales pourront atteindre les 80 à 100 km/h dans l’intérieur des terres, jusqu’à 120 à 130 km/h en se rapprochant des régions côtières, voire 140 km/h dans la région exposée des caps du Pas-de-Calais.

    Cet après-midi, une relative accalmie se dessine ; le vent restera toutefois soutenu sur la bordure côtière, et ce notamment au passage d’averses orageuses.